mercredi 29 juillet 2009

Vallée de l'Indus

.
Dès le lendemain matin, c'est reparti à vélo. Direction Leh via la vallée de l'Indus. Nous préférons embarquer nos montures à l'arrière d'une jeep histoire d'éviter les 20 premiers kms de caillasse pure à la sortie de Korzok que nous avons déjà subis à l'aller.




Puis nous enchaînons 2 étapes de 69 et 104 km, jusqu'à Leh sur du bon goudron bien heureusement. C'est reposant !




Le seul vrai col du parcours (4900m) se grimpe facilement, acclimatés à l'altitude que nous sommes, puis commence la lente descente le long de l'Indus, ponctuée tout de même par qqs belles montées.



...





........

Arrivée à Leh, retour à la civilisation et à la pollution...

...

lundi 27 juillet 2009

Mentok - Objectif 6000m

.
Un des objectifs du voyage étant l'ascension du Mentok, un 6000m accessible depuis Korzok au bord du Tso Moriri, nous allons enfin pouvoir nous servir du barda que nous trimballons depuis le départ et qui encombre nos sacoches (piolet, crampons, baudrier, plus la corde et les broches à glace pour Pierre). C'est parti pour 2 jours d'aventure. Bivouac à 5300m, terrain de jeu des bergers nomades qui y promènent leurs troupeaux. Certain qu'ils pourraient grimper sans problème à 6000m acclimatés qu'ils sont. C'est une autre affaire pour moi... Départ matinal (3h) pour l'ascension. Nous atteignons les 6017m du col vers 7h. Mini casse-croute avant de redescendre faire une sieste méritée à la tente. Retour Korzok pour un dal bat (riz-lentilles) reconstituant.

..

..

..


samedi 25 juillet 2009

Tso Khar - Tso Moriri

.
Permis en poche, nous reprenons la direction du Tso Khar. Réveil 3h du matin pour aller prendre le bus de Keylong de 4h30. Nous traversons la ville de nuit, à pieds, armés de cailloux, prêts à nous défendre contre une hypothétique attaque de chiens qui ne se produira évidemment jamais. A peine qqs aboiements bien peu menaçants d'un ou deux individus défendant leur carré de décharge à notre approche, et calmés d'un semblant de main levée faisant mine de vouloir jeter un des projectiles sus-nommés.

6h de bus et 2h de marche plus tard, nous voici de retour à la dabha où nous récupérons les vélos. La pause à Leh nous aura fait perdre 2 jours, mais nous aura aussi requinqués à coup de lasagnes, poulet tandori - frites - salade, et banana pancakes ! C'est donc en grande forme, malgré la nuit bien courte à mon goût, que nous enfourchons nos montures pour de nouvelles aventures.

Les 1ers kms de goudron après le Tso Khar sont bien vite avalés, mais la suite se complique. 2 jours de piste de sable, de tôle ondulée et de caillasse nous attendent, 2 cols autour de 4900m avec un court répit de qqs kms autour du Namshang La. On se demande encore comment Sophie avait pu avaler cette portion de près 100km en une seule journée l'été dernier !









..


Le tricycle fait toujours autant sensation,
notament auprès des nomades des Hauts Plateaux.

Rencontre insolite

La meilleure technique éprouvée dans le sable :
tracter le trike avec une sangle !

Gamelle dans un passage sableux en dévers, ça m'apprendra à mieux
équilibrer les charges et à me pencher correctement du bon côté
!


Derniers kilomètres difficiles dans la caillasse

Nous profitons du festival de Korzok qui attire autant de nomades occidentaux (touristes) que de locaux...






mardi 21 juillet 2009

Pause forcée

Rapide message depuis Leh où nous faisons une pause forcée de 48h. Après hésitation, nous avons laissé nos vélos à Tso Khar pour venir chercher le permi, a priori indispensable, pour entrer dans la "inner-line zone", zone frontalière avec la Chine et soumise à contrôle strict par les autorités. Le check-point étant juste avant la destination finale (Korzok au bord du Tso Moriri), pas trop envie de se faire refouler à qqs kms de l'objectif et devoir se retaper plusieurs jours de piste pourrie pour rentrer sur Leh.

A cause des multiples coupures d'électricité de la journée, je n'ai pas pu traiter les photos ni avancer sur le blog, donc davantage de nouvelles dans une dizaine de jours. Programme pour les jours à venir :
- retour Tso khar demain matin, 7-8h de bus (départ 4h du matin !!!) puis 2h de marche pour aller récupérer les vélos
- trajet Tso Khar - Tso Moriri à vélo
- festival de Korzok les 25-26 juillet
- ascension du Mentok (histoire de ne pas avoir transporté le matos de montagne pour rien)
- retour sur Leh, probablement par la vallée de l'Indus

Je peux quand même vous confier un secret : le tricycle, c'est génial !

Photos et vidéos à venir...

Keylong - Tso Khar

.
Jour 1 : Keylong - Darcha

Journée courte histoire de s'acclimater. Le temps est pluvieux et la route plutôt boueuse :



Jour 2 : Darcha - Zing Zing Bar

Le ciel s'est enfin découvert et nous remontons la vallée de la Bhaga avant d'attaquer le début du Baralacha La, 1er grand col du parcours, que nous grimperons en 2 jours histoire de continuer à s'acclimater en douceur.




Première traversée de gué :


Début du Baralacha La:


Beau goudron là où on avait trouvé une piste bien pourrie l'an dernier, mais ça ne dure pas bien longtemps (jusqu'à Zing Zing Bar)

Pause au dessus de Zing Zing bar

Spot de bivouac autour de 4200m au dessus de Zing Zing Bar

Jour 3 : Zing Zing Bar - Baralacha La - Sarchu Plains

Départ matinal pour grimper ce 1er grand col qui m'avait paru bien difficile l'an dernier :





Pause salvatrice :

Derniers kms jusqu'au col sur un goudron magnifique :


Passage entre 2 bans de neige impressionnants :



Dernière pause avant le sommet:



Arrivée au col :

Descente un peu ralentie par qqs obstacles :

Bon, si le camion passe, je devrais passer aussi ;-)

Ah non, un bulldozer nous bloque la route...

... bon, ça y est, ça passe !

Tut tut !
Je vais quand même pas ralentir dans la descente, non mais !?!



Bivouac splendide dans les Sarchu Plains. Nous apercevrons le soir
2 loups à 100m de la tente, présence peut-être
expliquée par la
proximité d'un petit ruisseau, seul point d'eau à des kms.


Essai de videos :

Descente du Baralacha La filmée depuis un compact (Panasonic Lumix LX3) fixé au siège du tricycle avec une rotule. Videos trop grosses pour être chargées sur blogspot, je les ai donc mises sur daily motion :




Jour 4 : Sarchu Plains - Gata Loops

Départ matinal (comme d'hab) dans une lumière magnifique :

Pause à Sarchu, le tricycle a toujours autant de succès:



"If you are married, divorce speed" :

Portion de piste un peu pourrie :

Montée des Gata Loops au milieu du ballet des camions, on a mal choisi l'horaire :




Dis, dis, on fait la course ?

Tricheur !

Spot de bivouac sympa une fois de plus :



Jour 5 : Gata Loops - Nakee La - Lachalung La - Pang







Jour 6 : Pang - Morey Plains - Tso Khar






video
Croisement enfummé... (mini-montage à partir de 8 images)
(Ca ne se voit pas sur la vidéo, mais je pédale !!!)

Traversée un peu sableuse :






Opération lavage et mécanique après une rude journée !